Les français ont pris conscience du danger de la consommation « aveugle » avec la crise de la vache folle en 1993. Cette affaire a permis d’attirer leur attention sur l’origine de la viande qu’ils achetaient.
En 2013, le scandale de la viande de cheval dans les plats préparés a renforcé leur crainte et les a sensibilisés à la composition des produits.

Le Made in Local

Aujourd’hui, les mentalités continuent d’évoluer et de plus en plus de français décident d’être acteurs de leur consommation en privilégiant les produits « made in France » lorsqu’ils font leurs courses.

Mais si nous voulons aller plus loin dans l’exigence sur l’origine des produits que nous achetons, nous privilégions les produits « made in local » que nous trouvons sur le marché, dans les AMAP, les paniers fermiers, les exploitations et autres points de vente locaux.

Consommer local n’est pas un mouvement « bobo-écolo » mais une véritable action citoyenne qui permet de choisir ce que l’on mange.

Connaître les producteurs garantit l’origine des aliments consommés. Si on est satisfait on continue d’acheter, sinon on « change de crèmerie ».

Un locavore, c’est quoi ?

Le terme Locavore est rentré dans le Larousse en 2010.
D’après la définition du dictionnaire français, un locavore est une personne qui décide de ne consommer que des fruits et des légumes locaux et de saison pour contribuer au développement durable.
C’est en 2005 aux États-Unis que 4 copines ont mis la ville de San Francisco au défi de ne manger que des aliments produits à moins de 100 miles de chez eux (160 kilomètres) pendant 1 mois. L’événement a fait parler de lui, le terme de locavore a traversé l’Atlantique et a fait de nombreux adeptes.
Les puristes en France ne mangent que des produits locaux avec une distance producteur-consommateur de 50 kilomètres maximum.

Devenir Consom’acteur

Nous pouvons adopter une démarche citoyenne et faire attention à l’origine des produits que nous consommons sans être engagé dans un mouvement.
Avec un peu de bon sens et de volonté, nous pouvons être acteurs de notre consommation et transmettre à nos enfants les valeurs ancestrales enfin retrouvées.

Merci de partager cet article et de soutenir la production locale

Aliquam Phasellus venenatis Donec libero. sit tempus ipsum accumsan